Célébrez Dieu dans vos vies

connaître dieu pour mieux l'aimer ramadan Apr 24, 2021

Nous vivons dans une culture baignée dans des paradigmes qui nous poussent à nous célébrer nous-mêmes, à nous attribuer tous les mérites de ce qui nous arrive de positif. On en arrive à chanter nos propres louanges plutôt que de chanter celles de Dieu et à vouloir sans cesse se mettre en avant : "c’est moi qui ai fait ceci, c’est moi qui ai fait cela, c’est mon effort, mon travail. Ça vient de moi".

 

A l’occasion de cet aïd, c’est Dieu que nous sommes invités à célébrer. Cette fête est une célébration de Sa Grandeur et de Sa Majesté qui s’exprime dans nos vies."

 

Alors que tout, absolument tout dans notre religion est venu nous enseigner le contraire. Que ce soit notre Bien-aimé Prophète (que Dieu continue de nourrir son être, sa lumière et notre connexion à lui), le Qor’an, le Ramadan, absolument tout nous rappelle que Seul Dieu est à célébrer. Et à l’occasion de cet aïd, c’est Dieu que nous sommes invités à célébrer. Cette fête est une célébration de Sa Grandeur et de Sa Majesté qui s’exprime dans nos vies.

De manière générale, c’est Dieu qu’il faut célébrer. Ne cherchez pas à vous célébrer vous-même. Célébrez le succès et le fruit de Dieu. Car toute réalisation, tout accomplissement, est en réalité un accomplissement de la Grâce de Dieu. Célébrez le Succès Divin (tawfiq) et non pas le vôtre. Célébrez Dieu, ne vous célébrez pas vous-même.

 

HUMILITÉ

Ne célébrez pas votre effort car en vérité, nous ne sommes rien. Tout effort, tout investissement que nous parvenons à fournir, que ce soit dans la dévotion ou dans l’agir spirituel est une faveur que Dieu nous accorde. Il nous faut aborder chaque pas dans la Voie de cette façon, comme une grâce que Dieu a manifestée, une faveur non méritée qui nous laisse endettés. Endettés d’une dette à vie impossible à rembourser et que nous ne pouvons que célébrer.

Et nous devons prendre conscience que nous sommes tous remplaçables. Personne n’est indispensable. Faites attention, attachez-vous à la grâce de Dieu et que Dieu nous protège d’aborder le Monde Divin avec un atome d’arrogance dans le cœur, avec un sentiment d’être indispensable ou de faire une faveur… Car si l’on agit ainsi, Des personnes mieux que nous vont finir par nous remplacer, qui travailleront beaucoup mieux que nous et à qui Dieu va donner la réussite. Et ceci est un avertissement que Dieu nous donne dans le Qor’an.

 

"Il nous faut aborder chaque pas dans la Voie de cette façon, comme une grâce que Dieu a manifestée, une faveur non méritée qui nous laisse endettés. Endettés d’une dette à vie impossible à rembourser et que nous ne pouvons que célébrer."

 

Donc montrons à notre Doux Seigneur de la gratitude nuit et jour, célébrons continuellement Son Nom en pour le fait qu’Il a ouvert pour nous la porte de ce monde de bénédictions et de bienfaits. Faisons un retour à lui (tawba) général et décidons une fois pour toutes de ne plus jamais nous plaindre et de ne plus jamais revendiquer quoi que ce soit devant le Roi des rois. Cultivons cette humilité et cette conscience.

Célébrez l’accomplissement divin en vous et non pas un accomplissement qui viendrait de vous et de vos efforts. Célébrez Dieu dans votre vie, et ne vous célébrez jamais vous-même dans l’histoire de Dieu.

Vous aussi, devenez un acteur de cette réconciliation intégrale et un investisseur de ce projet par vos prières et vos dons à l'Institut Ha-Mim.
Soutenir l'Institut Ha-Mim

Restez connectés à nos publications !