Un Appel à la compassion

amour comprendre les enjeux de notre époque cultiver l'art de la compagnie Apr 25, 2021

Dans un moment comme celui-ci, où les choses sont si difficiles à l’extérieur, où la souffrance n’épargne personne, les gens devraient être plus doux et plus gentils les uns avec les autres, et faire preuve de plus d’attention, de souci, de bienveillance et de compassion.

Alors qu’il y a tant d’injustice dans le monde, cela attriste le cœur de voir que l’être humain, au lieu de faire l’effort de s’aligner sur le devoir de l’époque, de s’investir dans la mission de répondre au besoin de cette humanité à laquelle lui-même appartient (wajib al-waqt), préfère choisir de s’occuper de provoquer des drames et de se montrer difficile avec les autres.

 

"La seule chose qui nous rendra heureux et comblés aujourd’hui est notre alignement sur le devoir et l’obligation de notre temps, et la question est donc maintenant de savoir : Qu’est-ce que notre Seigneur veut de nous ?"

 

Et qu’est-ce que représente le devoir de l’époque ? Il s’agit de la seule chose qui vous rendra satisfait. C’est la chose que l’époque dans laquelle vous vivez vous appelle à faire. C’est l’action qui soulagera la souffrance, et qui plaira ainsi au Seigneur. C’est l’action que vous seul pouvez faire et sur laquelle votre nom est écrit. Il s’agit de cette action qui vous garantira la paix intérieure et dont la non exécution vous plongera dans une éternelle insatisfaction. C’est cette porte par laquelle vous êtes invité à entrer afin de devenir l’être complet que Dieu veut que vous soyez.

Si vous ne remplissez pas le devoir de votre temps, si vous ne remplissez votre devoir de combler le vide que Dieu a mis devant vous, vous ne serez jamais heureux en fuyant vers autre chose, en préférant le repos, ou encore en cherchant un prétexte, une excuse pour vous en cacher et y échapper. Sachez que si vous êtes dans cette attitude de fuite, vous serez et resterez malheureux. La seule chose qui nous rendra heureux et comblés aujourd’hui est notre alignement sur le devoir et l’obligation de notre temps, et la question est donc maintenant de savoir : Qu’est-ce que notre Seigneur veut de nous ?

Qu’est-ce qui nous incombe dans un moment comme celui-ci ? Les êtres intelligents comprendront que les cœurs saignent déjà et qu’il y a déjà beaucoup de souffrance, ce n’est donc pas le moment de s’en prendre les uns aux autres et de faire jaillir plus de sang dans les cœurs.

 

"La Rahma, lorsqu'elle est mise en pratique entre les êtres humains, se manifeste en un amour et une empathie propres et purs. Voilà la forme qu’elle prend chez les êtres humains. Voilà ce qui est attendu de nous."

 

Si nous voulons inviter la Compassion Divine et l'Amour Inconditionnel (Rahma) dans nos vies, nous devons dans un premier temps nous aligner avec cette compassion en la laissant couler à travers nous. Nous devons la pratiquer entre nous. Et pour comprendre de quoi il s'agit, la Rahma, lorsqu'elle est mise en pratique entre les êtres humains, se manifeste en un amour et une empathie propres et purs. Voilà la forme qu’elle prend chez les êtres humains. Voilà ce qui est attendu de nous. 

Pour les personnes qui ne sont pas alignées avec Dieu, la dureté de notre époque les rendra plus dures, et plus difficiles, les difficultés les rendront amères. Et c’est une chose dont nous avons déjà été témoins.

 

VOTRE MANIÈRE DE VOIR LES CHOSES

Et nous avons vu que tout au long de l’histoire, en temps de guerre, de famine, d’injustice, nos ancêtres ont utilisé ces situations comme des occasions pour créer de véritables liens de compassion et d'amour (taraahim). Ils ont été assez intelligents pour faire de ces moments de difficulté des opportunités pour cultiver et nourrir de vrais liens, des relations de bienveillance, d’empathie et d’amour qui devraient exister entre frères et sœurs.

Aujourd’hui, on voit que le manque d’empathie est le vrai fléau, le vrai virus. Le manque d’empathie est le "Qaroun" dont nous avons parlé l’année dernière, c’est cela le vrai virus, le vrai fléau. Ce phénomène de celui qui est là, dans vos rangs, et qui ensuite se retourne et vous trahit.

 

"Le manque d’empathie est le vrai fléau, le vrai virus."

 

C’est ce que Dieu nous dit dans le Saint Discours :

إِنَّ قَارُونَ كَانَ مِن قَوْمِ مُوسَى فَبَغَى عَلَيْهِمْ وَآتَيْنَاهُ مِنَ الْكُنُوزِ مَا إِنَّ مَفَاتِحَهُ لَتَنُوءُ بِالْعُصْبَةِ أُولِي الْقُوَّةِ إِذْ قَالَ لَهُ قَوْمُهُ لَا تَفْرَحْ إِنَّ اللَّهَ لَا يُحِبُّ الْفَرِحِينَ

“Écoutez ceci : Qaroun faisait partie du peuple de Moïse, mais il s’est élevé au-dessus d’eux avec arrogance – simplement parce que Nous lui avions accordé une telle richesse dont ses seuls coffres auraient sûrement été un fardeau trop lourd pour une troupe de dix hommes ou même plus. Les sages de sa communauté l’avaient averti : Ne vous contentez pas de cette richesse, car Dieu n’aime pas ceux qui trouvent leur bonheur dans les choses vaines et éphémères de cette vie !”

Sourate 28 - Verset 76

وَقَارُونَ وَفِرْعَوْنَ وَهَامَانَ وَلَقَدْ جَاءهُم مُّوسَى بِالْبَيِّنَاتِ فَاسْتَكْبَرُوا فِي الْأَرْضِ وَمَا كَانُوا سَابِقِينَ“

"Qaroun, Pharaon et Haman. Moïse leur était venu avec toutes les preuves de la vérité, mais ils se sont comportés avec arrogance sur la terre [et l’ont rejeté] ; mais sachez qu’avec tout cela, ils ne pouvaient finalement pas Nous échapper."

Sourate 28 - Verset 39

 

"Chaque jour doit être votre contribution à votre propre vie future (akhira), et vous choisissez ce que vous faites pour l’atteindre dans chaque interaction que vous entreprenez ou vivez. Ne prenons pas ces questions à la légère."

 

Ce phénomène dont Dieu nous parle est celui d’une personne qui vit dans une communauté de foi, qui passe du temps avec ceux qui sont guidés et offrent des conseils, qui entend le message de la Vérité, mais qui résiste aux bons conseils et insiste pour continuer dans sa manière de faire les choses. Une telle personne finira par partir en guerre avec le guide même avec lequel elle a passé du temps. C’est cela, le Qaroun. Celui qui a refusé les conseils de son peuple, et qui a fini par refuser son Prophète et le combattre. Ce ne sont pas de simples histoires que Dieu nous raconte, ce sont des avertissements sur ce qui nous arrive si nous prenons le compagnonnage et les conseils de nos guides pour acquis, et si nous insistons sur nos façons de faire en pensant qu’elles sont acceptables même si on nous a mis en garde contre elles.

Soyons prudents sur ce point. Personne n’est assuré d’une bonne fin. Chaque jour doit être votre contribution à votre propre vie future (akhira), et vous choisissez ce que vous faites pour l’atteindre dans chaque interaction que vous entreprenez ou vivez. Ne prenons pas ces questions à la légère. Faisons attention à nos cœurs respectifs en commençant par les petites choses afin de nous épargner lors des grandes épreuves de nous blesser mutuellement.

 

C’EST UN TEST

Dans un moment comme celui-ci, nous voulons que Dieu nous montre de l'Amour, de la Compassion et de la Bonté, n’est-ce pas ? Sommes-nous vraiment heureux que nos mosquées soient fermées comme ça, que nos communautés soient dispersées comme aujourd'hui ? Sommes-nous vraiment d’accord avec cette situation ? Ou sommes-nous devenus insensibles et ne ressentons plus rien ?

 

"On répond à la douleur par la compassion, en développant plus de compassion pour les autres. On regarde autour de soi, et on juge moins, parce que l'on ressent de la faiblesse et de la souffrance en soi, et cela rend humble."

 

Faites attention, ne vous habituez pas à cela. Ce n’est pas bon de s’habituer à cela. Ce n’est pas la foi qui permet de s’habituer à cela. Ce n’est pas une chose à laquelle on doit s’habituer. C’est une épreuve. Vous ne devez pas vous engourdir ou devenir insensible face aux épreuves.

Nous devons ressentir la douleur et savoir comment vivre avec elle et comment y répondre. On répond à la douleur par la compassion, en développant plus de compassion pour les autres. On regarde autour de soi, et on juge moins, parce que l'on ressent de la faiblesse et de la souffrance en soi, et cela rend humble.

Habituellement, nous avons la tentation de regarder au loin pour pouvoir agir, mais en réalité il suffit de regarder juste à côté de soi. Regardez la personne qui se trouve juste à côté de vous : la sœur, le frère, le mari, l’épouse… Juste à côté de vous.

 

"Montrez de l’amour et de l’attention (Rahma) pour ceux qui sont avec vous sur terre, et Dieu vous montrera Son Amour et Son Attention venues du ciel.” 

- Prophète Mohammed - (que Dieu continue de nourrir son être, sa lumière et notre connexion à lui)

 

Le frère et la sœur à côté de vous, commencez par eux. Montrez-leur de la compassion. Montrez-leur de la gentillesse pour que Dieu, par Son Amour et Sa grâce nous montre de la gentillesse. Nous avons tellement besoin qu’Il nous montre de la gentillesse… Comme l’a dit notre Guide bien-aimé (que la lumière de Dieu continue de nourrir son âtre et notre connexion à lui) : "Montrez de l’amour et de l’attention (Rahma) pour ceux qui sont avec vous sur terre, et Dieu vous montrera Son Amour et Son Attention.”

Qu’est-ce qui pourrait être une meilleure affaire que cela ? Qu’est-ce qui pourrait être un meilleur échange ? Juste un peu de gentillesse de votre part, un peu de décence envers les autres, et Dieu, d’en haut, vous montrera Sa Gentillesse, Son Amour et Sa Bonté.

Je regarde autour de moi et je vois des gens rater cette opportunité en cette période d’épreuves, où la gentillesse disparaît peu à peu… où un peu d’attention apporte tellement à ces gens à qui l’on demande de porter beaucoup trop… Mais au lieu de cela, je suis attristé de voir des gens agir comme des juges. C’est triste de voir des gens intransigeants, têtus dans leurs points de vue et leurs positions, alors que ces derniers ne sont basés que sur leur ego, et non sur la morale ou la Vérité. L’heure de de l’amour et de la bienveillance que l’humanité attend a sonné. Dieu sait que nous en avons besoin. 

 

VENEZ SUR LES HAUTEURS

Que Dieu vous bénisse et qu’Il vous protège. Concentrons-nous, soyons conscients, et faisons un effort. Grimpons vers Ses Hauteurs pour aller à la rencontre de Son Amour et de Son Attention.

Nous invitons toujours l'Amour de Dieu à venir nous rencontrer là où nous sommes. Certes, Dieu viendra vous aider là où vous êtes. Mais faisons un effort pour Le rencontrer sur un terrain plus élevé que celui où nous sommes ou dans lequel nous étions la dernière fois. Faisons de notre mieux.

Pendant combien de temps allons-nous continuer de Lui demander, de Le supplier de venir nous trouver au même endroit ? "Viens à moi s’il te plaît, viens à moi, viens à moi !"... Et Il nous retrouve toujours brisé au même endroit, encore et encore ? Combien de temps encore allons-nous L’inviter à venir dans notre sous-sol, où Il vient et trouve que un désordre absolu dans lequel nous, tels des enfants, sommes en train de nous chamailler pour des jouets et de nous jeter nos affaires les uns sur les autres…

 

"Invitons l'Amour Divin à nous trouver dans un endroit un peu plus élevé à chaque fois."

 

Essayons de faire quelque chose de nous-mêmes, non pas pour impressionner, non pas pour être indépendants de Dieu, mais simplement pour Lui montrer plus de reconnaissance, pour tirer profit des dons et des chances qu’Il nous a offerts. Non pas pour impressionner les gens de Dieu ou devenir indépendants d’eux, mais simplement pour montrer que nous avons appris quelque chose, que nous en avons profité. Pour dire à Dieu : "nous avions l’habitude d’inviter Ta Grâce au niveau le plus bas où nous habitions, maintenant, nous l'invitons à venir nous rencontrer au rez-de-chaussée."

Je ne Te demande pas d’aller au niveau le plus élevé du ciel, juste au rez-de-chaussée, ou au premier niveau. Invitons l'Amour Divin à nous trouver dans un endroit un peu plus élevé à chaque fois.

Montrons à notre Seigneur que nous sommes heureux de Sa Grâce et de Sa bénédiction de nous avoir montré des leçons qui nous permettent de nous améliorer. Montrons-Lui simplement que nous avons appris quelque chose, que nous avons acquis ou compris telle ou telle chose. Dieu est un Enseignant et tout enseignant aime voir ses élèves progresser, apprendre, grandir, faire des progrès, en tirer profit. Invitons Dieu à nous trouver sur un terrain plus élevé.

 

"Dieu est un Enseignant et tout enseignant aime voir ses élèves progresser, apprendre, grandir, faire des progrès, en tirer profit."

 

Faisons en sorte d’y arriver, même si ce n’est qu’un pas plus haut que là où nous nous trouvons en ce moment. Montrons à Dieu quelque chose de bon de notre part. C’était l’appel de l’Apôtre de Dieu (que Dieu continue de nourrir son être, sa lumière et notre connexion à lui), notamment le jour de Badr : "montrez à Dieu quelque chose de bon venant de vous-mêmes".

Il est temps, mes chers frères et sœurs, d’être compatissants et attentionnés, de partager les enseignements auxquels nous croyons, de partager le message qui, selon vous, pourrait aider les gens. Il est temps. Temps de montrer notre gratitude pour les jours passés, pour la facilité avec laquelle nous avons vécu. Sinon, pourquoi Dieu remplacerait-il cette difficulté par la facilité si cela ne fait pas de différence pour nous ?

Que Dieu nous accorde à tous et à toutes la compréhension.

Vous aussi, devenez un acteur de cette réconciliation intégrale et un investisseur de ce projet par vos prières et vos dons à l'Institut Ha-Mim.
Soutenir l'Institut Ha-Mim

Restez connectés à nos publications !