Qui suis-je ?

La réconciliation ou l'art de rassembler. 

La plupart d'entre nous conviendraient du fait que notre monde actuel est en rupture, notamment en ce qui concerne notre relation avec le Divin, notre rapport à notre héritage, aux cultures traditionnelles et aux paradigmes pré-modernes.

Nombre d'êtres humains vivent une vie morcelée et brisée, se sentant non seulement coupés les uns des autres, mais également coupés d’une partie profonde de leur propre être, de ce qui fait tout ce qu’ils sont.
Quelle solution apporter ? Comment parvenir au rétablissement d’un certain équilibre ?

 

Dans ce contexte si particulier, mon travail consiste à aider et accompagner mes frères et sœurs d’existence sur ce chemin de vie dans lequel nous marchons tous côte à côte. Le fondement et le cœur de mon accompagnement est de leur permettre de retrouver et de vivre une connexion avec leur héritage, avec ces textes sacrés et ces concepts pré-modernes qui ont défini pendant si longtemps ce que signifie être un être humain, et cela avant que nos liens avec le Sacré ne s’effritent et ne finissent par disparaître... Et c’est finalement à cela que j'appelle en réalité : être un être humain tout simplement. Un être accompli qui a pleinement saisi l’essence de son existence.


Mon engagement est de permettre à chacun et chacune de réaliser en toute authenticité sa réalité d’être humain, conscient qu’un être éveillé à sa réalité la plus pure et la plus profonde saura nécessairement en toute évidence et en toute clarté reconnaître le chemin de ce qui le définit véritablement.

Étant au croisement de la rencontre de plusieurs courants de culture, de langue et d'éducation, je me retrouve ainsi dans cette situation si privilégiée et en même temps si nécessaire à notre époque de pouvoir mettre en mots des idées et des concepts dans des formats accessibles à un large public. 

 

J’aime à dire que ma formation fut avant tout un parcours de vie, d’expériences et de prises de conscience mû par un désir de rendre les choses plus belles, plus grandes et plus vraies.

Enfant d’un père savant, diplômé de l'Université Zaytuna en Tunisie, et d’un grand-père guide spirituel, j'ai grandi en immersion dans cet environnement dans lequel la recherche du savoir rythmait le cours de notre vie familiale. J’ai vu et été imprégné durant toute mon enfance des relations et des échanges si naturels que les membres de la communauté entretenaient les uns avec les autres.


Plus grand, à l'âge où l’on commence à faire ses propres choix, vivre et construire son propre chemin, je me suis d'abord orienté vers des études de droit international, croyant sincèrement qu’il s’agissait du meilleur moyen d’apporter un changement positif dans le monde. Très vite, je me suis retrouvé attiré par le monde de la spiritualité, et c’est alors que j’ai décidé de suivre ce nouveau chemin qui s’ouvrait à moi. Mon voyage mena tout d'abord chez chez Shaykh Abul Qasim bil Khayri, un enseignant d'un ordre spirituel sacré. Pendant dix ans, il m'a enseigné l'art d'aimer le Messager de Dieu, la pratique de la méditation islamique ainsi que l'art de gérer une communauté de fraternité et de compagnonnage.


Plus tard, j'ai rencontré le grand savant Habib Omar ibn Hafidh, issu d'une tradition de plusieurs siècles de diffusion et d’invitation à la Vérité spirituelle de la façon la plus directe et universelle qui soit. Cette rencontre fut un tournant dans ma manière d’aborder cette mission dans laquelle je m’étais engagée. Il éveilla en moi une nouvelle détermination à trouver des moyens créatifs afin de répondre aux besoins spirituels de toute personne cherchant un sens à son existence dans ce contexte de modernité. Se dessina ainsi en moi une vision plus claire de ce que je pouvais apporter et transmettre. Je fis alors le choix de me dédier à l’enseignement et à l'approfondissement de mes connaissances religieuses. Je continuai alors cette recherche de savoir auprès de savants qui possédaient cette science de manière vivante. Ils incarnaient leurs enseignements et c’est en cela que j’aspirais à apprendre d’eux. J’aimais cette vie qu’ils dégageaient et savaient transmettre, car que recherche-t-on lorsque l'on souhaite acquérir une science, si ce n’est de la vivre pour l'éternité ? Celui qui recherche le savoir ne cherche en réalité que la Vie, et c’est seulement auprès des vivants que l’être peut renaître à nouveau. Voilà donc une exigence à laquelle je me suis toujours attachée : c’est aux pieds d’un être vivant qui vit ce qu'il est en train de partager que se renforce et se maintient la Vie du cœur. Et c’est en voyageant en Syrie, en Egypte et au Yémen que je pus avoir l’opportunité de rencontrer de telles personnes.

 

Au cours des dernières années, ma partenaire Shehnaz Karim et moi-même avons mis en place des projets au Canada et en France. Notre objectif : faciliter le développement personnel des personnes tout en démontrant l'universalité et l'accessibilité des enseignements des différentes traditions spirituelles universelles et de l’islam en tout premier lieu.

Mes dernières publications

Le Mawlid : s'oublier pour mieux se retrouver

Oct 15, 2021

Les célébrations du Mawlid : forger une culture saine

Oct 13, 2021

Le Mawlid : un exercice de développement d'amour

Oct 12, 2021

Retrouvez toutes nos publications sur le blog