Écris ton texte

développement personnel développement spirituel se développer en tant qu'être humain Apr 13, 2021

Dans cette vie, c'est Dieu qui écrit le contexte. Il écrit et décrète les choses qui constituent les circonstances de votre vie, les situations et les facteurs qui sont hors de votre contrôle.

Lorsque nous sommes jeunes, généralement à l'adolescence, la première chose sur laquelle nous posons un regard critique et remettons les choses en question, c'est notre contexte. S'il s'agit là d'un signe d'éveil, c’est aussi un signe d’immaturité. C'est un éveil parce que nous sommes confrontés à nos limites et nous réalisons alors que nous ne contrôlons pas tout. Mais en même temps, cela relève de l'immaturité parce que nous avons cette idée de vouloir y résister. Nous n'aimons pas notre corps, sa morphologie ou son aspect, nous n'aimons pas notre visage, nos traits ou notre couleur de peau, nous n'aimons pas nos parents, leur langue ou leur culture.

En vieillissant, la maturité nous fait comprendre que ces questions ne sont pas de notre ressort.

Plus on mûrit, plus on en vient à accepter notre contexte et à apprendre à ne pas s'énerver contre lui. Nous commençons même à réaliser que les situations de la vie, telles que l'emploi que nous occupons ou notre statut marital, ou même le partenaire que nous avons ou les enfants que nous avons ou n'avons pas, relèvent de la Volonté Divine. Nous comprenons alors qu’elles ont été écrites par Dieu et que nous devons cesser de nous en préoccuper en permanence.

En fin de compte, ce sur quoi nous serons interrogés, ce n'est pas sur notre contexte, mais sur notre texte. Quel texte allez-vous écrire dans le contexte qui vous est donné ? Quelle position allez-vous prendre dans l'espace que Dieu vous a accordé et dans les situations qu'Il a fait naître pour vous ? Arrêtez de penser à la manière de changer votre contexte, ou à ce qui ne va pas dedans mais commencez plutôt à vous concentrer sur le texte que vous allez écrire.

Certaines personnes ont un contexte semblable à une pleine page blanche : propre et attendant d'être rempli de mots et d'œuvres extraordinairement bons. D’autres, en revanche, ne disposent que d'une demi-page ou d'un quart de page pour écrire car leur vie est courte. D'autres encore ont une page qui peut être remplie de lignes et de mots rayés : un traumatisme qu'ils ont vécu ou dont ils ont hérité qui ne leur laisse qu'un petit coin de page dans lequel écrire.

 

"Quel texte allez-vous écrire dans le contexte qui vous est donné ? Quelle position allez-vous prendre dans l'espace que Dieu vous a accordé et dans les situations qu'Il a fait naître pour vous ?"


Mais quoiqu’il en soit, nous avons tous un espace pour écrire. Et nous avons tous le choix du texte que nous allons écrire dans l'espace que notre contexte nous offre. Et parfois, il arrive que la personne qui n'a de la place que pour un seul mot surpasse celle qui a une page entière à remplir.

Le bien que vous choisissez de faire dans votre contexte est le texte que vous écrivez sur la page que Dieu vous a donnée. Seuls Dieu et vous-même savez de combien de pages et de place vous disposez pour inscrire quelque chose de beau. Mais même si vous n'avez de la place que pour un seul mot, ce mot peut suffire à faire la différence et à faire partie du livre.

Et quel livre ? Nous parlons de celui de l'histoire de la mission du Prophète Mohammed (que Dieu continue de nourrir son être, sa lumière et notre connexion à lui)... Car oui, il s'agit bien de son histoire. Vous avez reçu la plus grande de toutes les invitations, celle de contribuer à une ligne de son histoire.

Quelle ligne allez-vous donc écrire dans son histoire ? Ou contribuerez-vous peut-être à un paragraphe entier ? Quel mot allez-vous offrir pour que votre précieuse vie puisse être considérée comme une page de son livre ? Qu'il en soit ainsi.

Vous aussi, devenez un acteur de cette réconciliation intégrale et un investisseur de ce projet par vos prières et vos dons à l'Institut Ha-Mim.
Soutenir l'Institut Ha-Mim

Restez connectés à nos publications !