Gérer les défis les plus courants de la vie

cultiver l'art de la compagnie marcher dans les pas des maîtres de la conscience prophète mohammed Apr 26, 2021

Dans la vie, nous ne pouvons pas toujours éviter d’être mal compris.

Parfois, le malentendu vient du fait que tu as commis des erreurs de communication. D’autres fois, cela vient du fait que la personne en face de toi est dans l’incapacité de t’entendre clairement, ceci à cause de ses propres "déficiences auditives" qui viennent filtrer les mots que tu exprimes, ou autres "déficiences visuelles" qui les empêchent de voir les choses clairement.

 

UN NIVEAU DE DÉFI AU-DESSUS

Pour ceux qui s’exposent au monde extérieur et qui essaient d’aider les autres, il existe un risque supplémentaire : celui de voir leurs paroles délibérément mal interprétées. Dans notre ère d’écriture et de parole en ligne, cela devient de plus en plus courant. De telles situations me font venir en mémoire une puissante histoire de transcendance :

Une personne pieuse de notre époque a vécu une situation où des mensonges circulaient à son sujet, et cela dans sa propre communauté. Quand il a réalisé ce qui se passait, il a commencé à pleurer, et les gens autour de lui ont demandé pourquoi il pleurait. Sa réponse fut la suivante :

"Quelle bonne action ai-je fait pour mériter l’honneur d’avoir des gens qui disent du mal de moi ? Beaucoup de gens ont dit du mal du noble dernier Messager de Dieu (que la lumière de Dieu continue de renforcer son héritage) et ont essayé de diffuser des mensonges à son sujet. Maintenant, je suis honoré de pouvoir le suivre en cela”.

Pouvez-vous imaginer une telle façon de voir les choses ? De toujours tout rapporter à l’Apôtre de Dieu ? Toute chose, même cette situation très difficile d’être victime de mensonges …

 

VOUS POUVEZ COMPTER SUR LUI, ALORS TOURNEZ-VOUS VERS LUI

Prenons le temps de méditer à ce sujet :

Quoi qu’il se passe dans nos vies, quelle que soit l’injustice ou la perte que nous vivons, nous pouvons toujours nous tourner vers la Vie de l’Âme Vraiment Vivante, celle du Maître et du Guide de TOUTE l’humanité, et y trouver assez de consolation pour nous aider dans toutes nos épreuves. Et cela est valable pour tous les domaines, que ces épreuves soient communautaires, personnelles, publiques ou privées.

À quoi ressemblerait notre vie si tout ce qui importait était que nous puissions nous aligner avec lui ? Peu importerait que ce soit un moment de difficulté ou un moment de joie auquel nous sommes confrontés, notre amour pour lui colorerait chacun de ces moments et en ferait un contexte pour trouver une connexion plus profonde avec lui (que sa lumière brille fortement pour tous et dans toutes les vies) ! Et à ce moment-là, la vie prendrait un tout nouveau sens.

 

"Quoi qu’il se passe dans nos vies, quelle que soit l’injustice ou la perte que nous vivons, nous pouvons toujours nous tourner vers la Vie de l’Âme Vraiment Vivante, celle du Maître et du Guide de TOUTE l’humanité, et y trouver assez de consolation pour nous aider dans toutes nos épreuves."

 

Cette façon d’être n’est pas juste l’apanage des saints et des savants. Si tu le souhaites, sache que toi aussi, tu es invité à ce banquet. Viens t’asseoir à cette table, c’est Dieu Lui-même qui t’y invite :

لَقَدْ كَانَ لَكُمْ فِي رَسُولِ اللَّهِ أُسْوَةٌ حَسَنَةٌ (S. 33- V. 21)

"Sans aucun doute, dans l’Apôtre de Dieu, se trouve le plus bel exemple pour vous."

et une autre signification est :

"Sans aucun doute, dans l’Apôtre de Dieu, se trouve une belle et tendre consolation pour vous."

Le mot أُسْوَةٌ signifie à la fois “exemple à regarder” et “source de réconfort ou de consolation”. Quel trésor nous est offert ici ! Lui qui est le modèle parfait qui nous montre comment traverser cette vie, avec tous ses hauts et ses bas, ET qui est aussi, en même temps, cette source de réconfort sans fin. Il est ces deux cadeaux à la fois.

Quoi qu’il se passe dans ta vie, regarde l’Apôtre de Dieu et tu trouveras un parallèle qui te reliera à lui (que la lumière de Dieu continue de nourrir son être saint et notre connexion avec lui, la renforçant à chaque fois que tu le regardes).

Et en toute circonstance, trouve du réconfort en lui (que la lumière de Dieu continue de briller à travers lui jusqu’à nous). Regarde comment il a été traité avec injustice par les autres, rappelle-toi que ses bien-aimés ont été accusés à tort, vois comment les personnes qui l’ont soutenu sont mortes et les membres de sa famille les plus aimés ont quitté cette vie à un jeune âge. Et réalise que tu n’es pas seul.

 

"Quoi qu’il se passe dans ta vie, regarde l’Apôtre de Dieu et tu trouveras un parallèle qui te reliera à lui."

 

Un infirmier m’a récemment parlé du fait que les psychiatres et les thérapeutes prescrivent maintenant des romans dans le cadre de leur thérapie (des romans spécifiques pour des personnes spécifiques). Le but étant de montrer à ces patients que, aussi difficile que soit leur histoire, ils ne sont ni uniques ni isolés. Ils ne sont pas seuls. Il m’expliquait combien cette prise de conscience était porteuse de guérison, sûrement parce que le pire est de penser que nous sommes seuls dans nos souffrances.

Il a poursuivi en expliquant que c’était le but d’une grande partie de la littérature qui était produite auparavant : offrir au lecteur une histoire qui lui donnerait la chance de s’identifier de manière personnelle avec la souffrance du personnage principal, dans l’objectif de mieux vivre sa propre souffrance. Toute cette discussion m’a fait penser immédiatement à la façon dont Dieu nous a donné cette prescription, dans le verset cité ci-dessus. Le roman que nous devons lire est la grande histoire, la Vérité, et non une fiction : la Vie du Bien-Aimé (que sa lumière pénètre dans notre vie quotidienne, s’infiltre dans notre souffrance et l’illumine de mille feux) !

Car en réalité, en ce qui concerne certaines choses de cette vie, aucun exemple et aucune empathie venus d’une tierce personne ne suffiront à vous soutenir ou à vous réconforter, et c’est bien normal. Comment pourrait-il en être autrement, alors que nous savons que cet Apôtre, ce Bien-aimé est la Grâce d'Amour Inconditionnel Divin envoyée pour nous sous forme humaine ?

La question qui subsiste est donc la suivante : pourquoi ne recherchons-nous pas ce soulagement, cet apaisement, ce réconfort plus souvent ?

Vous aussi, devenez un acteur de cette réconciliation intégrale et un investisseur de ce projet par vos prières et vos dons à l'Institut Ha-Mim.
Soutenir l'Institut Ha-Mim

Restez connectés à nos publications !