La patience dans la compagnie

cultiver l'art de la compagnie développement personnel se développer en tant qu'être humain Jul 02, 2021
Dans Sa Sainte Parole, Dieu dit : “et fais preuve de patience avec ceux qui invoquent et prient leur Seigneur matin et soir, cherchant Sa Face. (S.18 - V. 28)
 
Ce verset peut-être interprété de plusieurs façons. Une de ses significations, qui n’est pas le sens principal, peut s’adresser au “vous” de l'inconscient, aux personnes en situation de faiblesse qui ne sont pas vraiment à la recherche de Dieu et qui vont, par conséquent, trouver difficile de rester en compagnie des gens qui cherchent Dieu. Car la personne non mature qui n’a pas l’Amour Divin dans son cœur aura du mal à reconnaître la valeur de cette compagnie.
 
Ce sens peut aussi s’appliquer au débutant sur le chemin qui fait face à ses passions et ses désirs, celui dont la partie brute, la partie en attente d’être travaillée de sa personnalité est attachée à des choses futiles ou avilissantes. A des personnes qui sont dans ce genre de situation, Dieu dit que la compagnie des hommes de Dieu lui demandera de la patience au sens de fermeté. Il doit s’accrocher à cette compagnie pour pouvoir progresser dans son cheminement.
 
 
UN AUTRE SENS
 
Il existe un autre sens du verset qui s'adresse plutôt à l’être conscient qui cherche à entretenir des relations en Dieu. Car nous savons bien que le chemin qui mène à Dieu ne se prend pas seul, nous avons tous besoin de compagnie pour avancer. Dieu explique donc que si tu trouves des gens sincères (qui cherchent la face de Dieu) et qui font les actions en conséquence (L’invoquent matin et soir), des personnes qui possèdent la beauté intérieure (pureté des intentions) et extérieure (bonnes actions), alors tu dois faire preuve de patience envers eux.
 
Et il est intéressant que ce soit cette invitation qui apparaisse ici, au sujet de la bonne compagnie. Dieu n’a pas dit : “cherche à prendre du plaisir dans la compagnie de ceux qui invoquent leur Seigneur, ou qui invoquent Son nom matin et soir, cherchant Sa Face”. Et pourtant, Il sait bien que rien, aucun plaisir n’est comparable à la compagnie des Hommes et des Femmes de Dieu sur terre. Mais ce dont Il nous parle en tout premier lieu, c’est de la patience.
 
 
"Si tu trouves des gens sincères qui font les actions en conséquence, des personnes qui possèdent la beauté intérieure (pureté de l'intention) et extérieure (bonnes actions), alors tu dois faire preuve de patience envers eux."
 
 
POUR ALLER PLUS LOIN
 
Dans un premier temps, Dieu est en train de nous indiquer les deux seules attentes que l’on est en droit de nourrir envers nos compagnons de route : qu’ils soient à la recherche de la Face de Dieu et qu’ils aient un rituel d’invocations et de prières matin et soir (ce qui correspond aux prières qui suivent la méditation rituelle du matin (fajr) et de la fin de journée (maghreb). C’est là tout ce que tu es en droit d’exiger plus d’eux. Pour tout le reste, tu dois faire preuve de patience.
 
Ainsi, tu dois juste t’assurer que tes compagnons portent ces deux choses. Certes, la question de la pureté de l’intention peut rester une question délicate, on ne sait jamais quels secrets peut cacher un cœur, mais il y a tout de même des signes qui ne mentent pas pour l’être intelligent, des signes qui peuvent t’indiquer si il y a sincérité, au moins à certain degré.
 
Mais attention, Dieu n’a pas dit : “cherchant UNIQUEMENT ou RIEN D’AUTRE que Sa Face”. Non, Il a simplement dit “cherchant Sa Face”. Il ne s’agit donc pas d’idéaliser cette quête, mais plutôt de faire preuve d’humilité et de compassion. Pour commencer, vois petit, sois humble. Regarde ton propre état avec lucidité et honnêteté, et ne demande pas aux autres une chose que tu n’as même pas développée en toi, ne serait-ce qu’un tout petit peu. Comme le dit l’Imam al-Ghazali (que Dieu nous connecte à son héritage), du moment qu’ils sont à la recherche de Dieu à plus de 50 %, alors, Dieu soit loué !
 
Où vas-tu trouver des compagnons si tu exiges d’eux qu’ils soient exclusivement, à 100 % à la recherche de Dieu ? Surtout à notre époque... Bien chanceux celui qui trouve une personne qui est à la recherche de la Face de Dieu ne serait-ce qu’à hauteur de 10 %. C’est déjà un début avec lequel on peut travailler en vue de viser au moins la barre des 50 %.
 
 
L’EXIGENCE ENVERS SOI-MÊME
 
Ainsi, voilà les seules choses que tu dois chercher et attendre de tes compagnons. Pour tout le reste : patiente ! Et comprends que l’exigence est maintenant focalisée sur toi : tu dois faire preuve de patience envers ce que tu ne comprends pas, être patient envers ce qui va à l’encontre de tes désirs, et aussi envers ce que tu n'acceptes pas.
 
Car en réalité, tu ne peux pas juger, il est possible que beaucoup de choses t’échappent. Il se peut que tes compagnons aient des défauts et des manquements pour lesquels ils demandent pardon à Dieu, et sur lesquels ils sont en train de travailler.
 
 
"L’exigence est maintenant focalisée sur toi !"
 
 
Ou encore, il se peut que ce qui te semble être un manquement ou une laideur soit en réalité un signe d’accomplissement, et de beauté. Et que ce soit ton œil qui n’est pas encore prêt à voir les choses selon leur Réalité. Dieu permet que ce genre de chose arrive souvent, car n’oublie jamais que c’est Lui ton Compagnon Suprême, c’est Lui qui t’accompagne sur ce chemin. Il arrive même qu’il te place dans une situation de malentendu, dans laquelle tout va bien en réalité. Mais Il te met en situation d’avoir de mauvaises compréhensions, juste pour t’enseigner cette patience.
 
 
LA PERFECTION N’EST PAS DE CE MONDE
 
Ne demande pas la perfection, jamais. Seuls les Prophètes étaient parfaitement accomplis, et notre Bien-aimé Mohammed à leur tête (que Dieu continue de nourrir son être, sa lumière et notre connexion à lui). Et même à ses côtés, lui le meilleur des hommes, les gens devaient se montrer patients. Idem pour notre Maître Moïse à qui notre Maître al-Khidr (que Dieu nous connecte à eux) a donné comme consigne d’être patient... C’est ce qui était demandé à un Prophète, alors que dire de nous, nous qui ne sommes qu’en voie de développement !
 
 
"Dans une relation vraie et vivante, chacun a ses défauts, ses états, ses hauts et ses bas. Tout le monde peut commettre des erreurs. Pourquoi exiger l’accomplissement dans le monde de l'imperfection ? C’est se mettre en situation d’échec, inévitablement."
 
 
Tu sais quelles peuvent être tes deux exigences maintenant, ni plus ni moins. Comme il est inapproprié de voir une personne qui est encore errante, une personne qui cherche la guidance et qui réclame une bonne compagnie, faire la difficile, vouloir imposer ses standards et imposer ses exigences ! Non, Dieu te dit : sois patient avec leurs manquements, parce qu’il y en aura. Obligatoirement. Dans une relation vraie et vivante, chacun a ses défauts, ses états, ses hauts et ses bas. Tout le monde peut commettre des erreurs. Pourquoi exiger l’accomplissement dans le monde de l'imperfection ? C’est se mettre en situation d’échec, inévitablement.
 
VOYAGEUR OU TOURISTE
 
Ce qui sous-tend cette relation que tu cherches, c’est la réalisation de ton besoin. Comprends que tu as besoin d’une compagnie, ce n’est pas un luxe. Si tu es un vrai voyageur sur ce chemin qui mène à Dieu, alors tu comprendras l’importance de cette compagnie.
 
Et tu chercheras des gens qui sont dans le même cas que toi : des gens qui savent quelle est leur destination, et qui ne vont pas rebrousser chemin parce que le temps se couvre ou parce qu’il y a des embûches sur la route. Ça, c’est ce que font les touristes, les consommateurs. Pas les voyageurs qui se sont mis en route par nécessité d’arriver à destination, quoi qu’il en coûte. Ceux-là savent lire les signes, faire preuve de patience et se montrer persévérants, pourvu qu’ils arrivent à destination.
 
 
LA PATIENCE, MÈRE DE TOUTES LES VERTUS
 
Nous devons demander à Dieu de nous donner cette intelligence de devenir patients, intelligence qui sera plus facile à développer si l’on développe en même temps notre humilité. Celui qui sait que les gens sont en train de se montrer patients avec lui, sera patient avec ses frères et sœurs à son tour.
 
Le cheminant devrait toujours avoir conscience de lui-même, et faire son introspection. Lorsque l’on réalise que l’on n’est pas soi-même le meilleur compagnon pour les autres, alors il devient facile de se montrer patient avec les autres.
 
 
"Celui qui sait que les gens sont en train de se montrer patients avec lui, sera patient avec ses frères et sœurs à son tour."
 
 
Tout ce que l’on cherche à développer comme vertus et belles valeurs naissent de la patience. Sans patience, pas de loyauté, pas de foi, pas de pardon. Même la maturité que nous cherchons à acquérir dans cette Voie est le fruit de la patience. Si tu obtiens tout ce que tu veux, tu ne seras jamais mature.
 
Alors cultivons l’humilité, apprenons à nous montrer patients, pour que puissent se développer en nous les meilleures qualités, et entre nous les plus belles relations.
 
Amine.
Vous aussi, devenez un acteur de cette réconciliation intégrale et un investisseur de ce projet par vos prières et vos dons à l'Institut Ha-Mim.
Soutenir l'Institut Ha-Mim

Restez connectés à nos publications !