La voie de service, clé du cheminement spirituel

agir spirituel développement spirituel mettre sa spiritualité au service de l'humanité Apr 26, 2021

Tout ce qui est envoyé par Dieu est une opportunité de cheminer. Chaque emploi peut devenir une opportunité de travail sur soi-même. Un emploi dans lequel tu t’engages, une opportunité que tu t’autorises à saisir : sache que Mohammed (que Dieu continue de nourrir son être, sa lumière et notre connexion à lui) est là pour la célébrer avant toi. C’est sa prière et son intercession qui te l’ont offert.

Cherchez la cohérence entre vos paroles et vos actes. Si vous prétendez suivre les enseignements d’un Homme de Dieu, mettez-les en pratique, soyez en digne. Car ces Hommes de Dieu sont là pour vous proposer des ouvertures, des opportunités dans la Voie de Service. Chaque tâche que l’on vous donne a le potentiel de vous accomplir si vous la saisissez et l’honorez.

 

"Le cheminement n’a rien d’individualiste : c’est un droit de l’homme."

C’est pour cela que ceux qui ne sont pas dans la Voie, ont un droit sur ceux qui sont dans la Voie : celui d'être vus. D'être regardés par eux avec un regard de bienveillance. Ce serait un manque de cohérence complet, une trahison, de bénéficier du regard de bienveillance de notre Bien-Aimé Mohammed et d’un maître spirituel sans transmettre et partager à son tour ce regard d’amour. Le cheminement n’a rien d’individualiste : c’est un droit de l’homme. C’est pour cela qu’il faut tout investir : son rationnel, son intelligence, son émotionnel, sa force de caractère, sa bienveillance, ceci afin d'engager les autres dans la Voie de Dieu.

Chaque tâche qui vous est donnée est un projet de Dieu pour vous guider et vous montrer clairement votre voie : la Voie de Service.

À chacun sa voie de service, celle-ci reste la Voie commune. La Voie de Dieu et de Son Prophète (que Dieu continue de nourrir son être, sa lumière et notre connexion à lui) s’est toujours accomplie dans le service, sans cela c’est de l’illusion.

 

 "Un Appel au bonheur auquel on ne répond pas est la cause du malheur."

 

Dieu nous a créés pour une mission précise que nous seuls pouvons remplir. Comment s’imaginer que Dieu ne demandera pas des comptes à ceux qui ont refusé de répondre à l’appel ? Cessez de vous chercher des excuses vaines pour pallier votre manque d’investissement, les vraies excuses viendront à ceux qui, dans cette vie-ci, ont cultivé la crainte et la peur et se sont responsabilisés. Ouvrez vos cœurs pour recevoir cette peur. C’est un Cadeau de Dieu. Sans peur de perdre le Bien-Aimé il n’y a pas d’Amour. C’est là le seul souci du croyant conscient de son potentiel divin et des Grâces du Divin : "Mon Dieu, plus Proche de moi que moi-même, montre-moi la Voie de service que Tu as créée pour moi".

Vous êtes en crise ? Vous vous demandez qui vous êtes ?

Vous serez toujours un serviteur de votre Seigneur. N’oubliez pas qui vous êtes, même si vous voulez sauter à droite et à gauche comme un singe pour échapper à votre potentiel de saint. Alors ne vous humiliez pas à le cacher et à vous trouver des excuses. Un Appel au bonheur qui n’est pas répondu est la cause du malheur.

Vous aussi, devenez un acteur de cette réconciliation intégrale et un investisseur de ce projet par vos prières et vos dons à l'Institut Ha-Mim.
Soutenir l'Institut Ha-Mim

Restez connectés à nos publications !