Le croyant doit être un guerrier spirituel

comprendre les enjeux de notre époque confinement mettre sa spiritualité au service de l'humanité May 11, 2021

Mes chers frères et sœurs, pour pouvoir profiter et vivre son contexte, il faut le comprendre de façon courageuse et oser le lire de la bonne façon. Il ne faut pas chercher à court-circuiter les choses ni à romantiser ou exagérer ce contexte à tout prix. Il faut comprendre quel est ce contexte et ce qui s’y passe. Et comme nous l’avons déjà expliqué, dans tout contexte, il y a un cadre permanent et un cadre qui change. De même, dans ce contexte-là que nous vivons aujourd’hui, il y a des choses permanentes et des choses qui changent.

Nous vivons certes un moment où nous sommes attaqués. Pour ceux qui veulent voir et comprendre ce problème de manière superficielle, nous vivons une guerre contre un virus, et pour ceux qui veulent avoir une lecture plus profonde et consciente de ce contexte, nous vivons une guerre contre quelque chose de beaucoup plus grand. Quelque chose qui ne cherche ni le bonheur ni le bien-être de l’être humain, et cela n’est pas nouveau.

 

"Le croyant ne peut pas vivre sa foi de façon nonchalante et froide comme si elle était une affaire secondaire."

 

L’humanité a toujours été victime de forces maléfiques qui cherchent son mal-être, qui cherchent à déstabiliser sa paix et à contrôler certains humains au détriment d’autres. Avant même la manifestation des guerres, des complots, des crises ou de toute autre calamité, Dieu avait déjà introduit un ennemi afin que l’on puisse vivre notre vie de façon responsable et que l’on puisse prendre avec force et adhérer à cette identité qu’Il veut nous voir prendre : celle du guerrier spirituel.

 

NOUS AVONS UN ENNEMI

Le croyant ne peut pas vivre sa foi de façon nonchalante et froide comme si elle était une affaire secondaire. La vie de l’être humain, tout comme la foi, n’est pas une simple affaire. Il y a des dangers et un ennemi qui cherche notre perdition. Il nous faut donc être vigilants. Dès le début, avant même que l’on descende sur Terre, Dieu nous a placés dans cet état d’alerte et a fait appel à notre vigilance en nous disant : “Satan est votre ennemi, prenez-le donc au sérieux”.

En d’autres termes, prenez cette animosité et votre ennemi au sérieux, car lui ne va pas vous laisser tranquilles. Même si vous délaissez beaucoup de votre religion, il n’aura de cesse de vous courir derrière jusqu’à ce qu’il parvienne à vous usurper, à tout vous prendre. Même un atome de foi, il ne va pas vous le laisser. Que Dieu nous protège et vous protège.

Mes chers frères et sœurs, il faut penser à cela. Avant de faire un choix, avant de faire quoi que ce soit, il faut penser que nous avons un ennemi qui nous voit et qui nous regarde. Un ennemi qui est capable de rentrer dans nos pensées et d’influencer notre mental à travers plusieurs sources d’influence mais surtout à travers notre faiblesse et notre attachement au matériel et au profane. Pour fermer la porte à cet ennemi, il faut que l’on prenne soin de nos cœurs et que l’on se défasse de cet attachement aux choses profanes et matérielles. Il faut que l’on apprenne à gérer les sources d’influence autour de nous et que l’on prenne cela au sérieux.

Que ce soit les images que nous regardons, les choses que nous consommons, les fréquentations que nous nourrissons, les conversations que nous entretenons, les jugements que nous émettons, tous les détails de notre vie en réalité sont importants. Il ne faut pas les prendre à la légère. Dans chaque détail, il y a une possibilité que notre ennemi entre, dans chaque détail que l’on ne prend pas au sérieux et que l’on n’honore pas se trouve une opportunité pour notre ennemi de s’infiltrer et de nous corrompre. Que Dieu nous protège et vous protège.

 

"Pour fermer la porte à cet ennemi, il faut que l’on prenne soin de nos cœurs et que l’on se défasse de cet attachement aux choses profanes et matérielles."

 

Or, de nos jours, nous avons beaucoup d’influences autour de nous : films, vidéos, jeux vidéos, conversations sur internet, etc. Nous avons beaucoup de sources d’influence alors que nous sommes seuls, éloignés et isolés des sources d’influence positive. Ce sont les sources d’influence négative qui prennent le pas et qui semblent beaucoup plus performantes dans leur marketing et leur façon de se vendre que les sources d’influence positive.

C’est donc une responsabilité pour chacune et chacun de rester vigilant et de prendre cette affaire au sérieux. De ne pas laisser l’ennemi rentrer à travers ces petites sources d’influence, ces manquements, ces addictions, ces manques de conscience.
Nous devons être extrêmement vigilants.

 

RENFORCER L'ENERGIE

Il faut savoir aussi qu’aujourd’hui, plus que dans n’importe quel autre moment passé, nos frères et sœurs en humanité ont besoin de nous, les croyants, pour renforcer l’énergie positive et l’énergie de conscience dans cet univers. Nous avons besoin de travailler sur cette énergie, de prendre position en tant qu’agents de conscience et générateurs d’énergie positive à travers nos prières et les moments que l’on passe avec Dieu.

 

"L’air frais, spirituellement parlant, est produit à travers les exercices de développement de conscience (dhikr), les moments passés avec Dieu, les moments de sincérité et d’humilité, les moments de prières sincères et de connexion avec le Divin."

 

Ces moments vont devenir les poumons de ce monde et permettront de changer l’air ambiant et de faciliter notre respiration. Notre époque étouffe face à toute cette pollution. On manque d’air frais. Et l’air frais, spirituellement parlant, est produit à travers les exercices de développement de conscience (dhikr), les moments passés avec Dieu, les moments de sincérité et d’humilité, les moments de prières sincères et de connexion avec le Divin.


Que Dieu fasse de nous et de vous des agents de cette Conscience Supérieure à laquelle Dieu nous invite. Que Dieu nous donne et vous donne le succès de réussir ce rôle et cette mission qu’Il nous a confiée.

Amine.

Vous aussi, devenez un acteur de cette réconciliation intégrale et un investisseur de ce projet par vos prières et vos dons à l'Institut Ha-Mim.
Soutenir l'Institut Ha-Mim

Restez connectés à nos publications !