Prends soin de toi

développement de conscience développement personnel se développer en tant qu'être humain à la recherche du bonheur Jul 02, 2021
Nous renouvelons notre pacte avec Dieu en témoignant qu’Il est le Seul Dieu, le Créateur des cieux et de la terre et en témoignant que le Prophète (que Dieu continue de nourrir son être, sa lumière et notre connexion à lui) est Son Messager béni qu’Il nous a envoyé comme cadeau, comme faveur afin d’intercéder pour nous devant Lui et afin de devenir le médiateur entre nous et nous-même. Afin de nous montrer comment on peut s’aimer, non pas seulement s’aimer les uns et les autres de manière collective mais comment on peut s’aimer soi-même : comment je peux m’aimer moi-même, comment tu peux t’aimer toi-même, comment chaque personne peut véritablement s’aimer d’un Amour véritable.
 
Il n’y a que le chemin de Dieu et des Prophètes qui peut nous montrer comment s’aimer soi-même. D’ailleurs, une des phrases que l'on ne va pas regretter le jour du Jugement, mais encore faut-il la dire de tout son cœur, c’est d’inviter à la “taqwa”, c’est de dire : “itaqillah”, expression pour laquelle je ne trouve pas de meilleure traduction en français que “fais attention à toi”. Elle est souvent traduite par “crains Dieu”, et je la traduis généralement par “développe ta conscience de Dieu”. Mais dans la réalité, dans l’action du concret, elle signifie : “fais attention à toi. Aime-toi. Ne te détruis pas toi-même. Ne t'inflige pas une peine que tu ne peux supporter”. Voilà ce que signifie “itaqillah”.
 
Dieu n’a pas besoin de nous et de notre conscience. Son Royaume ne diminuerait en rien si tous les humains étaient des transgresseurs. Ce message et cette invitation ne sont pas là pour Lui faire du bien, car il n’y a aucun bien qu’on puisse Lui faire ou Lui apporter de toute façon. Ce conseil est donné exclusivement dans l’intérêt de la personne à qui on s’adresse et à qui l’on dit : “Itaqillah”, autrement dit : sois vigilant. Fais attention à toi. Aime-toi toi-même, pour de vrai. Aime-toi toi-même selon les critères de l’Amour et selon la connaissance et la perception des gens dotés d’intelligence, des gens qui sont vraiment intelligents.
S’aimer ne veut pas dire rester dans sa paresse et l'oisiveté. Depuis quand la paresse est-elle une forme d’amour de soi ? S’aimer ne veut pas dire rester dans la mollesse. Depuis quand la mollesse est-elle une forme d’amour de soi ? S’aimer ne veut pas dire se désengager. Depuis quand le désengagement est-il une forme d’amour de soi ? S’aimer ne veut pas dire se gâter, répondre à chacun de nos désirs et à chacune de nos envies. D’ailleurs, se gâter veut littéralement dire se gâcher. Depuis quand se gâter est une forme d’amour de soi ?
 
Tout comme pour les enfants… Depuis quand gâter les enfants est une preuve d’amour ? Depuis quand remplir la chambre de ton enfant avec des barbies et des peluches est une forme d’amour ? Depuis quand le bombarder de jouets et d’images est une forme d’amour ?
 
Soyons assez honnêtes pour s’avouer que l’intention première lorsque l’on couvre nos enfants de biens matériels est le plus souvent de s’en débarrasser afin d’avoir “enfin” des moments de tranquillité. Nous sommes prêts à leur donner tout ce qu’ils veulent pour qu’ils nous laissent tranquilles, mais est-ce vraiment une forme d’amour ? Est-ce une démarche réfléchie dans l’intérêt de leur développement mental et sentimental. Est-ce véritablement une manière saine de développer leur personnalité et les aider à devenir des humains dignes de ce Projet Divin que Dieu a placé en eux ? Est-ce pensé, médité, fait avec intention et attention ?
 
Si tu aimes ton enfant, tu vas plutôt lui apprendre à se débrouiller par lui-même et à servir les autres, avec amour et méthode. Tu vas travailler à son développement en respectant les étapes liées à son âge, bien sûr, mais tout en élaborant un projet pour l'aider à grandir. Tu ne vas pas le laisser seul se débrouiller face aux obstacles et aux dangers.
 
Et bien, sache qu’il en va de même pour ton âme. Comme l’a dit l’Imam Al-Busayri, et comme l’avait également dit l’Imam Ali avant lui (que Dieu nous connecte à eux et nous permette de marcher dans leurs pas) : l’âme de l’être humain est comme un enfant. Si tu lui donnes tout ce qu’elle veut, elle va finir gâtée, et rappelez-vous que gâtée veut dire “gâchée”, “devenir un gâchis”, un Projet Divin inaccompli... Que Dieu nous protège et vous protège.
 
Voilà pourquoi les Prophètes sont venus : pour nous montrer comment on peut s’aimer et aussi s’aider soi-même. Pour nous montrer de quelle manière on peut prendre soin de soi et ne pas donner du poison à notre âme. Pour nous montrer de quelle manière on peut faire attention à soi-même pour se protéger du vrai malheur qui est la déconnexion, la chute.
 
Que Dieu nous protège et vous protège
 
______________________
 
Article extrait du Sermon de Vendredi du 08 Janvier 2021 que vous pouvez visionner ici : https://youtu.be/BQcBIkzBowE
 
Vous aussi, devenez un acteur de cette réconciliation intégrale et un investisseur de ce projet par vos prières et vos dons à l'Institut Ha-Mim.
Soutenir l'Institut Ha-Mim

Restez connectés à nos publications !