An-Nabi al-oummi

marcher dans les pas des maîtres de la conscience prophète mohammed Apr 14, 2021

Un des titres donnés au Prophète Mohammed (que Dieu continue de nourrir son être, sa lumière et notre connexion à lui) est “an-Nabi al-Oummi”. Ce terme est communément traduit par "le Prophète illettré", ce qui envoie, de nos jours, un message qui peut sembler péjoratif.

Nous savons que tout, chez notre Bien-aimé (que Dieu nous connecte à son être), n’était que beauté et accomplissement. Ainsi, afin de comprendre ce que Dieu a voulu nous offrir en faisant de Son Prophète un “oummi”, il est intéressant d’aller plus loin que cette première traduction. Car en réalité, ce terme a une signification bien plus profonde que cela.


MATRICE ET PRINCIPAL

Le terme « Oumm » renvoie à la notion de “matrice” au sens du lieu ou au milieu dans lequel quelque chose prend racine, se crée, se développe et se produit. Appliquée à un concept ou à une réalité, la matrice est donc l’essence du sens, l’ADN qui va définir l’existence.

“Oumm” est également la partie principale d'une chose qui représente le tout. Par exemple, le terme “Oumm al-Qura” désigne la ville principale de toutes les villes, la Mecque. Et le premier chapitre du Qor’an, la sourate de l’Ouverture (al-Fatiha) est appelé “Oumm al-Kitab” car il s'agit du chapitre qui résume et représente tout le message du Qor’an.

Ainsi, le Prophète (que Dieu continue de nourrir son être, sa lumière et notre connexion à lui) est celui dont la vie et l’être sont ce qui donne un sens à la totalité de tout ce qui se trouve autour de nous, de toute chose créée. Et en effet, toute cette création dans laquelle nous évoluons a été créée de sa lumière, la lumière Mohammadienne, l’essence prophétique. Il est également le prophète que l’on peut qualifier de “principal” : celui qui représente et conclut la venue de tous les Prophètes envoyés avant lui et qui porte en lui l'essence pure du message qu’ils ont apporté au monde.

"Le Prophète (que Dieu continue de nourrir son être, sa lumière et notre connexion à lui) est celui dont la vie et l’être sont ce qui donne un sens à la totalité de tout ce qui se trouve autour de nous, de toute chose créée."

 

LA MÈRE

“Oumm” veut aussi dire “mère”.

Ainsi, “an-Nabi al-oummi” peut être traduit par “Prophète-mère”, le Prophète qui nous donne vie en son cœur. Car nous naissons de son cœur, et nous renaissons en son cœur. Et comme une mère, il se soucie de chacun de ses enfants. Il est plein d’amour et de compassion envers l’humanité, et un de ces autres noms est d’ailleurs Grâce d’Amour inconditionnel, Empathie, Compassion (Rahma) pour l’univers tout entier...

La mère est aussi celle qui donne naissance et qui transmet la connaissance essentielle et fondamentale à sa progéniture, la compréhension de base permettant de donner un sens à sa vie. Elle est celle qui donne à ses enfants les clés de compréhension afin de pouvoir être guidés dans cette existence (si elle agit conformément au rôle qui lui a été désigné par Dieu).

En d'autres mots, une personne qui est “oummi” est une personne qui est allée à l'école des Mères, l’école organique de l’être humain. Et en substance, c'est ce que signifie “illettré” : être ancré dans la connaissance fondamentale donnée par la Mère, sans y avoir ajouté d’autres connaissances extérieures à celle-ci. On comprend alors qu’en réalité, il n'y a rien de péjoratif dans le fait d’être “oummi” car il s'agit plutôt d'un état sain et naturel, en harmonie avec la nature humaine telle que Dieu l'a façonnée.

Le fait d’être un oummi est donc un état noble, et qui répond à ces questions existentielles :

  • Qui suis-je ?
  • D'où est-ce que je viens ?
  • Quel est mon but ?

Ces trois questions fondamentales doivent constituer notre repère, notre grille de référence pour tout ce que nous vivons et apprenons au cours de cette vie terrestre. L'objectif de l'école qui vous conduit plus loin que cette connaissance fondamentale venue de la mère consiste à étoffer les bases que cette dernière vous a transmises. Elle met une loupe sur les diverses parties ayant constituées la compréhension fondamentale que vous avez de la vie.

Néanmoins, si vous n'avez pas une vue et une perspective générales donnée par votre Mère, tous les enseignements reçus dans les autres écoles sembleront détachés les uns des autres, sans aucune connexion entre eux. Cela donnera une impression de morcellement, d’éparpillement et de disharmonie, de manque de cohérence. Et ce phénomène conduit l’être humain à se perdre dans les détails, à se sentir écartelé, éparpillé, dispersé en soi-même. Il s’agit là malheureusement de l'état dans lequel plusieurs âmes humaines se retrouvent aujourd'hui dans le monde moderne.


L’UNIVERSEL

Au cœur de cette signification du terme “oummi” (le fait d’être éduqué dans la connaissance fondamentale par la Mère) se trouve un autre trésor.

Puisque chaque enfant sur cette terre est issu d’une mère et que chaque enfant a la capacité de recevoir cette connaissance de base de sa mère, on peut dire que cette connaissance qui est léguée est une connaissance universelle. 

“An-Nabi al-oummi” est donc aussi le Prophète Universel, celui qui appartient à sa communauté que l’on nomme d'ailleurs “oumma” en arabe (et qui utilise la même racine), et qui désigne l'humanité toute entière et ainsi que tous les habitants de cet univers. Il a été envoyé pour tout l’univers, et nourrit un souci pour chaque chose qu’il peut contenir.


LE SECRET N’EST PAS DANS LA LETTRE

Si notre Bien-aimé Guide envoyé à toute l’humanité (que Dieu nous connecte à sa lumière) n’a pas appris à lire les lettres physiques d’un texte, c’est pour nous enseigner quelque chose de fondamental dans notre vie et dans notre relation à Dieu : le secret n'est pas dans la lettre. Ce n’est pas dans le littéralisme que l’on trouvera Dieu. Le secret réside plutôt dans l’esprit de la lettre et donc dans l'Illettré grâce auquel nous avons eu accès à la lettre. Car il était un Qor’an qui marche sur terre, il est celui qui a incarné le Message et la Voie, la Lumière et la vie.

 

"Notre Bien-aimé était un Qor’an qui marche sur terre, il est celui qui a incarné le Message et la Voie, la Lumière et la vie."

 

Le secret n’est donc pas dans la lettre. Le secret est dans la Lettre d'Amour que Dieu nous a envoyée à travers ce Messager qui est au-delà des lettres, ce Messager qui n'a pas eu besoin d'étudier à la faculté mais qui a eu cette faculté de partager l'amour et la puissance et de forger un élan de conscience qui dure jusqu'à aujourd'hui et dont on témoigne lorsqu'on rencontre ses héritiers.

Que Dieu nous connecte à son être et à sa lumière, et nous nourrisse de sa paix pour l’éternité !

 

Vous aussi, devenez un acteur de cette réconciliation intégrale et un investisseur de ce projet par vos prières et vos dons à l'Institut Ha-Mim.
Soutenir l'Institut Ha-Mim

Restez connectés à nos publications !