Le devoir que vous avez envers l'humanité et les cadeaux que vous pouvez lui faire

comprendre les enjeux de notre époque mettre sa spiritualité au service de l'humanité oppression/injustices Apr 22, 2021

Il est grand temps de mettre fin au racisme qui est toléré depuis trop longtemps dans la société. En tant que musulmans, il nous faut commencer par ce qui se passe au sein de la communauté et à commencer par nos foyers.


"Le seul moyen qui nous rendra à la hauteur de la promesse que l'islam porte pour éliminer l'injustice et la discrimination et la remplacer par une vraie fraternité est de commencer par l’intérieur."


Nous devons établir une tolérance zéro pour toutes les formes de racisme soi-disant bénignes qui ne sont pas contrôlées au sein des familles. Chaque famille doit s'engager à éduquer ses enfants, et les enfants doivent éduquer leurs parents à s’extraire une fois pour toutes de l'ignorance et de l'impulsivité qui persistent.


UNE DIRECTION : Autonomisation et empowerment

Chers imams et autres dirigeants communautaires, veuillez cesser de dire aux jeunes dont les parents essaient de les empêcher d'épouser un homme ou une femme noire qu'ils doivent obéir à ces parents. J'en parle parce que ce genre de situation est plus courant que vous ne le pensez.

En tant que communauté et adultes responsables, nous devons donner à ces hommes et femmes adultes la possibilité de prendre position et de réaliser qu'ils ne peuvent pas céder et désobéir à Dieu en rejetant un partenaire potentiel en fonction de sa couleur de peau ou de son origine. Nous devons également nous assurer que ces parents ne trouvent pas une oreille attentive à leurs attitudes intolérables. En tant qu'imams et dirigeants, nous devons être prêts à parler à de tels parents et à exposer clairement le point de vue de la religion : le racisme est une désobéissance à Dieu extrêmement nuisible à la foi.

Pouvons-nous commencer à adopter définitivement et clairement une telle position ? Car en effet, le racisme est un péché. Et quiconque vous demande de pécher n'est pas votre allié. Par conséquent, les enfants ne doivent pas obéir aux parents qui imposent ce choix-là et il ne devrait y avoir aucune ambiguïté sur ce point, tout comme il n'y a pas d'ambiguïté lorsqu'un parent interdit à son enfant de porter le hijab. Pas d'obéissance aux êtres humains sur une question qui implique la désobéissance au Créateur.

Les imams et les dirigeants doivent responsabiliser et soutenir les personnes dans de telles situations, afin de leur permettre de faire le bon choix et d’éviter de céder aux idées racistes de leur famille et aux menaces qui en découlent. Et nous savons que les parents ayant de telles attitudes tentent souvent d'utiliser la religion pour manipuler leurs enfants, en disant par exemple que le respect des parents oblige leurs enfants à leur obéir ou en faisant des menaces spectaculaires telles que refuser de bénir le mariage, maudire leurs propres enfants et prétendre qu'ils mourront si leur enfant choisit de se marier sans leur accord.

 

"Le racisme est une désobéissance à Dieu extrêmement nuisible à la foi."


Les imams et autres dirigeants doivent être prêts à soutenir une personne dans tout ce désordre et à les aider à rester clairs sur leur devoir envers Dieu et ne pas céder à cette mise en scène au nom du racisme. Si vous n'êtes pas disposé à le faire en tant qu'aumônier musulman, imam ou conseiller, si vous trouvez trop difficile et risqué de soutenir les gens et de les conseiller à bien agir dans une situation difficile, alors vous ne devriez pas être en position de diriger une communauté religieuse.


LE DISCOURS

N'essayez pas d'atténuer la cause de la lutte contre le racisme anti-noir en évoquant les causes des autres groupes, et n'essayez pas non plus d'être le principal orateur sur le sujet du racisme et de l'expérience des Noirs. Que les dirigeants musulmans noirs qui existent en Amérique du Nord, descendants de ceux qui ont été amenés en Amérique, se lèvent fortement. Il y a une histoire unique à entendre, une perspective profonde.

Même si vous faites partie d'un peuple qui a subi l'oppression coloniale, cela ne peut être comparé à l'histoire si particulière de l'esclavage que les Noirs américains portent, même si les deux font partie de la même histoire eurocentrée. Si vous avez traversé le colonialisme, et si vous souffrez de racisme aujourd'hui, ce n'est pas un degré de traumatisme aussi grave que ce que les Noirs américains ont enduré. Ils ont hérité du traumatisme de l’asservissement de leurs ancêtres, notamment par le fait de ne pas connaître leur vrai nom de famille et leur culture d'origine, ce qui est une forme de douleur incomparable à toute autre. Personne ne devrait essayer de s'appuyer sur cette cause ou de la récupérer à des fins personnelles.

Voici quelques grands leaders que je vous conseille de suivre soutenir : l'imam Adeyinka 'Muhammad' Mendes, l'imam Dawud Walid, Shaykha Ieasha Prime, le Shaykh Ibn Ali Miller, le cheikh Bin Hamid Ali.


LE RÔLE DES MOSQUÉES

Les mosquées et ceux qui les gèrent doivent œuvrer davantage pour créer des espaces vraiment accueillants et adaptés à tous les membres de la communauté. Souvent, les communautés fonctionnent comme des clubs réservés au gens de telle culture, de tel pays, de telle classe sociale, ou même de certains groupes qui correspondent à un niveau particulier de pratique religieuse. Il va sans dire que cela n'a jamais été l'intention de notre Prophète Mohammed (que Dieu continue de nourrir son être, sa lumière et notre connexion à lui) pour les Maisons de Dieu, et nous serons tenus responsables si nos mosquées fonctionnent comme des clubs privés. Si vous fréquentez régulièrement une mosquée, considérez-vous comme un serviteur pour les autres, et non comme une autorité qui peut leur parler, et faites de votre mieux pour ne pas fonctionner comme un vigile sans le vouloir.


L'ÉDUCATION

Les instituts, les écoles et les séminaires islamiques doivent réécrire les programmes d'études afin que l'histoire, qu’elle soit islamique, africaine, américaine, canadienne ou européenne, se réfère aux grandes figures noires et, dans le cas de l'histoire islamique, aux contributions des civilisations noires. Nous devons également parler clairement des réalités négatives et inquiétantes du racisme tel qu'il a persisté dans nos histoires. Inutile de balayer ce racisme sous le tapis. Nous devons le nommer pour ce qu’il est, et c’est en examinant comment il est entré dans nos sociétés que nous serons en mesure de l'éradiquer de notre présent.

Bon nombre de solutions contre le racisme proposées actuellement par les militants sont des réponses efficaces et doivent être mises en œuvre. Des solutions telles qu'écouter les voix des Noirs, s'assurer que les non-Noirs s'engagent à apprendre à être antiracistes, à changer le système éducatif, à lutter contre le racisme systémique et à lutter pour une meilleure distribution des ressources sont tous des moyens puissants de justice réparatrice après plus de 400 ans d'oppression. Sans oublier le nettoyage spirituel : les prières et le repentir doivent venir en soutien pour que ces actions deviennent vraiment durables et non une simple tendance du moment.

POUR TOUT LE MONDE

Pour tous mes frères et sœurs non noirs, ceux qui ne sont pas en mesure de changer les choses dans les mosquées ou de conseiller les autres, voici un cadeau que vous pouvez faire à toute l'humanité :

Assurez-vous que le racisme ne se cache pas dans votre maison.

Si vous avez toujours une préférence pour un partenaire blond aux yeux bleus en ce qui concerne votre mariage ou celui de vos enfants, alors sachez que vous êtes atteint de racisme. Si vous participez à toutes les manifestations et protestations mais qu’au final vous avez toujours “une préférence" pour les yeux bleus, alors sachez que vous faites partie du problème. Il n'y a pas de place pour ce genre de chose en islam. Pas de place pour une telle "préférence" qui semble prendre la forme d’un goût personnel mais qui en réalité est clairement du racisme.

Si vous prenez les blagues sur la peau foncée et les Noirs à la légère et que vous n'arrêtez pas la personne qui profère ce genre d’ignominie, alors sachez que vous êtes atteint de racisme.

 

"Commencez par chez vous en éduquant vos enfants non seulement à être antiracistes, mais à être des gens radicaux dans leur amour pour tous les humains."


J'ai vu beaucoup de personnes se lever pour condamner le racisme, assister à des manifestations tout en présentant ces deux formes de racisme pendant leur temps libre. Cela doit s’arrêter.

Il est également important d'encourager les personnes qui ne sont peut-être pas sur les réseaux sociaux à écouter les dirigeants noirs américains, afin qu’ils comprennent l'ampleur et la profondeur de la question. Qu’ils entendent que lorsque nous disons “Black lives matter”, (les vies Noires comptent), cela ne signifie pas seulement que nous sommes désolés pour les gens qui ont été tués. Tant de gens réduisent la question à cela et pensent qu'il s'agit de montrer de la pitié pour les victimes. Comme l'ont dit les dirigeants noirs, la cause n'est pas seulement de mettre fin à la brutalité policière. La cause implique un soutien à long terme des voix noires et des projets qui visent au renforcement des communautés noires et à l’égalité économique et d’accès aux ressources afin de leur permettre de vivre dignement en Amérique.

Ainsi, mes chers frères et sœurs, je vous invite à commencer par chez vous en éduquant vos enfants non seulement à être antiracistes, mais à être des gens radicaux dans leur amour pour tous les humains. Voilà le Message du dernier Messager, que sa lumière continue de briller. Il nous a demandé d'être des frères.


NOUS SOMMES TOUS ISSUS D'ADAM

Laissez vos enfants devenir des gens qui aiment Le Dieu Unique et se sentent appartenir à l’unique race, la race humaine, tout en étant des gens qui honorent, célèbrent et considèrent égales les diverses cultures que Dieu a créées.

Se considérer supérieur aux autres est tout simplement satanique alors que nous, nous sommes censés être des êtres adamiques.

Vous aussi, devenez un acteur de cette réconciliation intégrale et un investisseur de ce projet par vos prières et vos dons à l'Institut Ha-Mim.
Soutenir l'Institut Ha-Mim

Restez connectés à nos publications !