Libère-toi et libère les autres !

développement spirituel pardon ramadan reconnaissance/gratitude réconciliation se développer en tant qu'être humain vivre en harmonie avec le divin à la recherche du bonheur Mar 18, 2022
 

Il est rapporté que durant la première nuit du mois de Ramadan, Dieu pose Son Regard sur toute l’humanité et sur Sa Création. Ainsi, chaque nuit du mois de Ramadan, Il va libérer un million d’âmes, et la dernière nuit de ce mois, Il libère autant d’âmes qu’Il en a libérées durant la totalité du mois. Or, si Dieu pose son regard sur une personne, jamais Il ne la privera de Sa Présence ou ne la laissera s’égarer dans sa vie. 

Nous vous invitons à vous préparer pour cette expérience de libération en libérant au préalable les autres de vos jugements et de vos sentiments négatifs à leur égard. En effet, de nombreux enseignements prophétiques nous rappellent qu’il y a deux choses que Dieu n’aime pas voir dans le cœur d’un être humain : d’une part tout ressentiment et refus de pardonner les autres et d’autre part le fait de considérer tout autre que Dieu comme source de Puissance et de Force. 

 

Main, Papillon, Des Nuages, En Volant

Or, qu’est-ce que le fait de s’accrocher à nos anciennes blessures et souffrances, si ce n’est les laisser exercer un pouvoir sur nous ? 

Parfois, il nous semble que nous n’avons pas la force nécessaire pour dépasser nos douleurs et les transcender. Et pourtant, nous devons faire ce travail de guérison, car c’est en s’engageant dans la voie du pardon et du lâcher-prise (et non de la lâcheté) que l’on pourra mettre Dieu à Sa Place dans nos vies, celle de ’Unique Source de Pouvoir et de Force sur laquelle nous nous appuyons. 

Afin de vous accompagner dans ce chemin de guérison et de libération, je vous partage cette prière que j’ai corédigée il y a 3 ans avec mon épouse Shehnaz Karim. 

Après l’avoir écrite et partagée autour de nous, nous avons été surpris d’apprendre qu’il existait une prière qui semble similaire, une prière chamanique, ou aborigène apparemment. Mais en réalité, ce n’est pas si surprenant. Car c’est tout simplement une prière universelle, qui est née de la même philosophie, des mêmes enjeux que nos ancêtres ont dû affronter et traiter en ce qui concerne le passé et les relations, partout sur cette terre, par-delà les cultures et les appartenances religieuses. 

 


Il est à noter que pardonner les autres ne signifie pas apprécier ou louer ce qu’ils ont fait ou dit, c’est plus profond que cela. Pardonner revient plutôt à les libérer de nous-mêmes et de la souffrance à laquelle ils nous renvoient, pour nous libérer nous-mêmes de cette souffrance, pour la dépasser, la transcender et préparer nos cœurs à recevoir et à être nourris par le Regard de Dieu (pour plus d'enseignements sur la notion de pardon, consulter notre article Un cadeau Eternel).


Nous vous invitons à méditer cette prière chaque nuit du mois de Ramadan.

 
Vous aussi, devenez un acteur de cette réconciliation intégrale et un investisseur de ce projet par vos prières et vos dons à l'Institut Ha-Mim.
Soutenir l'Institut Ha-Mim

Restez connectés à nos publications !