Réciter la Parole de Dieu - partie 1

connaître dieu pour mieux l'aimer développement spirituel qor'an/coran se développer en tant qu'être humain May 11, 2021
Un jour, alors qu’il était absorbé dans une récitation du Qor’an, l'Imam ‘Ali Zayn Al-Abidin (que Dieu nous connecte à son héritage) a répété un verset à de nombreuses reprises, jusqu'à ce qu’il finisse par s'évanouir. Les gens lui ont demandé : “Imam, pourquoi as-tu répété ce verset plusieurs fois ?”. Il répondit : j'ai continué à le répéter jusqu'à ce que je l'entende de la Voix de Celui qui l'a révélé”.
 
En effet, il existe plusieurs niveaux de présence et de conscience lors de la récitation du Qor’an. Le premier niveau consiste à réciter en cherchant en soi la voix de quelqu'un que l’on aime et que l’on respecte : peut-être la voix d’un père ou de l’enseignant qui nous a, pour la première fois, présenté et lu la Sainte Écriture.
 
Ce niveau de lecture doit être travaillé, continué, approfondi, jusqu’à ce que l’on entende lors de la lecture que les mots viennent de la voix du Prophète (que Dieu continue de nourrir son être, sa lumière et notre connexion à lui), jusqu’à ce que l’on entende, au fond de soi-même, le Prophète parler. Car c’est bien lui qui, sur terre, a été le premier lecteur, le premier récitateur de la Parole Divine.
 
Ce niveau là, à son tour, doit être approfondi. On doit continuer de l’expérimenter jusqu'à ce que l’on atteigne ce point où, dans notre fort intérieur, on entend le Qor’an venir de la Voix de Dieu Lui-même, jusqu'à ce qu’on Le voie dans chacune des lettres, dans chacun des mots prononcés.
 
"Comme le dit sidi Ahmed al-'Alawi (que Dieu nous connecte à son héritage), la récitation du Qor’an est un moment de contemplation de la Beauté et de la Face de Dieu, un moment de témoignage de Vérité. Un moment pour répondre à l’appel, pour se tenir bien droit devant son Seigneur, et pour s’élever dans Sa Présence."
 
Car c’est de cela qu'il s’agit en réalité : le Qor’an est la Parole de Dieu. Certes, le texte littéraire du Qor’an est constitué de mots audibles et intelligibles pour l’être humain, mais, dans la Réalité, c’est en réalité Dieu qui nous parle à travers ces mots. Il s’agit de Son Message, de Son Appel, de Son Discours qui nous est directement adressé.
 
Comme le dit sidi Ahmed al-Alawi (que Dieu nous connecte à son héritage), la récitation du Qor’an est un moment de contemplation de la Beauté et de la Face de Dieu, un moment de témoignage de Vérité. Un moment pour répondre à l’appel, pour se tenir bien droit devant son Seigneur, et pour s’élever dans Sa Présence. Il compare le Qor’an à un “vin ancien” ou à un “vin antique”, à une boisson d’une douceur exquise, dont la saveur est réservée aux gens de l’ivresse que sont les amoureux aux cœurs vivants : ceux qui, à la lecture, se voient emplis d’une joie sans pareille. Ceux qui, pour chacun des mots de leur Seigneur, s’émerveillent.
 
Le Qor'an est une lumière qui nous vient du monde de l’esprit, ce monde du Premier Témoignage, lorsque tous les êtres humains ont témoigné de la Vérité. Il a été révélé avec le pouvoir du Saint Esprit porteur et annonciateur de vie (Ruh), notre maître Jibril (que Dieu nous connecte à lui). Il faut donc comprendre que le Saint Esprit est présent partout, dans chaque lettre, dans chaque mot, chaque verset du Livre Sacré. Et Dieu aussi se présente à nous Entier dans chacune des lettres qu’Il nous a révélées
 
Le Qor’an possède le pouvoir de nous renforcer, de nous donner des ailes, et sa récitation a le potentiel de réveiller cette partie de nous qui est éternelle, celle qui a hâte et qui se languit de pouvoir répondre à l’Appel.
Vous aussi, devenez un acteur de cette réconciliation intégrale et un investisseur de ce projet par vos prières et vos dons à l'Institut Ha-Mim.
Soutenir l'Institut Ha-Mim

Restez connectés à nos publications !